Une jeune femme affirme que son corps est trop dangereux pour les médias sociaux

« Je suis naturellement parfaite »

Ayoye

Une mannequin qui est très active sur Instagram affirme que son corps est « trop dangereux » pour Internet, rapporte The New York Post.

Veronika Rajek a 26 ans et elle d'origine slovaque. Plusieurs internautes sont d'avis qu'elle a une silhouette parfaite et selon la principale intéressée, elle doit ce corps de rêve à la nature.

Rajek, qui travaille comme mannequin depuis l'âge de 14 ans, a expliqué en entrevue: « Mon corps est considéré comme un danger sur les réseaux sociaux, et je suis constamment harcelé par des trolls pour ne rien faire d'autre que partager des photos de mon corps. »

Alors que plusieurs internautes encouragent la diversité corporelle, Rajek se retrouve dans une drôle de position: « De nos jours, vous voyez beaucoup de femmes en surpoids ou même obèses en ligne, parler de positivité corporelle, mais quand une belle et grande femme veut être positive dans sa propre peau, les gens veulent m'attaquer et me traiter de privilégiée. »

La jeune femme fait peut-être face à plusieurs trolls, mais elle peut quand même compter sur deux millions d'abonnés sur Instagram. Toutefois, certaines personnes arrivent parfois à lui compliquer considérablement la vie: « Ils sont juste jaloux de mon corps naturellement en forme. Certaines personnes signalent même mon compte Instagram parce qu'elles sont offensées par mon apparence mince, et je perds de l'argent et du travail à cause de cela. »

Outre les personnes jalouses qui s'en prennent à elle, Rajek doit aussi répondre à plusieurs internautes qui la suspectent d'avoir eu recours à la chirurgie.

La mannequin qui mesure plus de deux mètres a déjà payé plus de 80 $ pour un examen des seins pour montrer à ses abonnés que ses bonnets 36D sont au naturel: « Si vous êtes trop belle, votre corps est considéré comme une menace pour la société. En réalité, je viens d'un pays plus pauvre et j'ai dû travailler dur pour être là où je suis aujourd'hui. »

Enfin, ce ne sont certainement pas les trolls et les internautes jaloux qui auront raison de Rajek. La jeune femme a conclu en déclarant: « Je pense que les gens veulent me punir pour mon succès, mais tout en moi est naturel. »