Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

30 jeunes de 14 ans et moins se sont enlevé la vie depuis 5 ans.

« Ça peut arriver à n’importe qui, n’importe quand »

Maxime Albors

Dans une série d'articles publiés dans le Journal de Montréal, la journaliste Audrey Robitaille aborde le suicide chez les enfants. 

Au Québec, 30 enfants de 14 ans et moins se sont suicidés depuis 5 ans, peut-on lire dans ce dossier qui fait froid dans le dos.

« 30. C'est le nombre d'enfants de 14 ans et moins qui se sont suicidés depuis cinq ans. Derrière ce nombre se cachent 30 drames humains, 30 familles endeuillées, 30 enfants partis trop tôt », a écrit Audrey Robitaille sur Twitter / X. La journaliste y aborde notamment le suicide de Nathan Champagne à l'âge de 14 ans.

Dans sa série d'articles, elle aborde également le suicide de Lucas à 12 ans.

« À 12 ans, Lucas a décidé de mettre fin à ses jours dans le secret, emporté par une trop grande souffrance. « Ça n’arrive pas juste dans les familles dysfonctionnelles. Ça peut arriver à n’importe qui, n’importe quand », dit son oncle », a-t-elle écrit sur Twitter / X.

Audrey Robitaille explique également que le suicide chez les enfants touche davantage les communautés autochtones.

« Statistique troublante : 50% des enfants de 14 ans et moins qui se sont suicidés ces cinq dernières années étaient issus des communautés autochtones. Or, ces communautés ne représentent que 1% de la population québécoise », a écrit la journaliste sur Twitter / X.

Audrey Robitaille est revenue sur son dossier dans l'émission de Sophie Durocher diffusée sur QUB radio.

Vous pensez au suicide ou vous vous inquiétez pour un proche?

Des intervenants sont disponibles pour vous aider, partout au Québec, 24/7.

Téléphone : 1-866-277-3553 (1-866-APPELLE)

Texto : 535353

Clavardage, information et outils : https://suicide.ca

Tel-Jeune : 1-800-263-2266

Radio-Canada indique que depuis ce jeudi 30 novembre, les Canadiens qui songent au suicide peuvent appeler ou texter le 988 pour obtenir une aide psychologique immédiate.

Un service gratuit disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7.