Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Interceptée par la Sûreté du Québec, une jeune conductrice écope de 3500$ en contraventions

La jeune conductrice s'est également retrouvée sans permis de conduire suite à ses actions

Ayoye

Deux automobilistes ont écopé d'amendes très salées après avoir été pincés en situation d'excès de vitesse.

Les deux automobilistes ont été interceptés mardi soir par des patrouilleurs autoroutiers de la Sûreté du Québec sur l'autoroute 40, à la hauteur de l'autoroute 13, à Montréal.

Les autorités ont rapporté que c'est vers 20 h que les «deux automobilistes circulaient l’un derrière l’autre et effectuaient des changements de voies et des déplacements dangereux dans la circulation sur plusieurs kilomètres».

Les deux conducteurs se trouvaient dans une zone où la vitesse maximale permise par la loi est de 100 km/h et puisque la conductrice du premier véhicule, une Montréalaise de 22 ans, a été interceptée à une vitesse de 172 km/h, celle-ci a reçu un constat de 1405$, assorti de 14 points d'inaptitude.

La jeune conductrice devra aussi payer un autre constat de 1567$ auquel s'ajoutent quatre autres points d'inaptitude «pour avoir commis une action susceptible de mettre en péril la vie». Ses malheurs ne s'arrêtent pas là, puisqu'elle a écopé d'un dernier constat de 499$ pour avoir entravé le travail d'un agent de la paix, sans compter que son permis de conduire a été suspendu pour une période de sept jours.

En ce qui concerne le second automobiliste, un homme de 18 ans de Blainville, ce dernier devra payer un constat d'infraction de 1567$ assorti de quatre points d'inaptitude pour avoir commis une action susceptible de mettre en péril la vie.