Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Mario Dumont en a assez des fermetures d'écoles en raison de l'éclipse solaire.

« On dirait qu’il y a incompétence » lance-t-il

Maxime Albors

Mario Dumont a vraiment du mal à se faire à l'idée que plusieurs écoles seront fermées le 8 avril prochain en raison de l'éclipse solaire. 

Rappelons que plusieurs centres scolaires à travers le Québec ont pris la décision de fermer les écoles ce jour-là. C'est le cas notamment en Estrie, en Outaouais et dans les Laurentides. 

Dans sa chronique à Le Québec Matin, Mario Dumont estime que c'est la solution de la facilité. Ajouté à ça, il déplore que les recommandations des scientifiques ne soient pas écoutées. En effet, ces derniers croient qu'observer cette éclipse solaire pourrait être une expérience extraordinaire pour les élèves.

« Un groupe qui s’intéresse à l’astronomie avait proposé il y a un an d’acheter des lunettes qui permettent de regarder l’éclipse pour tous les enfants. On me dit que ça coûtait quelques sous par lunette. Dans l’ensemble du budget de l’éducation, ça aurait été du change. Là, c’est trop tard », regrette-t-il.

« On dirait qu’il y a incompétence, manque d’intérêt, et quand on arrive le nez accoté dessus, la solution facile est: on va fermer les écoles. Tous les scientifiques sont en désaccord. Je ne peux pas croire. Les bras m’en tombent », lance Mario Dumont.

Vous pouvez regarder sa chronique complète ci-dessous.