Bloqueur de pub détecté

C’est grâce aux publicités que nous pouvons vous offrir le contenu que vous aimez tout à fait gratuitement. Pour continuer à voir le contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités SVP.

Un automobiliste intercepté à plus de 215 km/h, 10 minutes après avoir reçu une contravention

Un danger public sur les routes.

Ayoye

La vitesse sur les routes peut être très dangereuse. Un conducteur français ne l'a visiblement pas compris, puisqu'il a été arrêté à une vitesse de 216 km/h seulement 10 minutes après avoir reçu une première amende, rapporte le Journal de Montréal

Le chauffard de 23 ans venait d'être pincé pour vitesse excessive dans le nord-ouest de la France, samedi. 

« [Mes collègues] m’ont averti de porter attention. J’ai relevé une vitesse de 216 km/h à une heure de pointe des déplacements. Le contrevenant s’est justifié d’être en retard au travail et, je présume, un peu énervé après un premier contrôle qui l’a retardé... », a résumé l’adjudant Noël Peigné, qui a arrêté le jeune homme, dans des propos repris par le média français Ouest-France.

C'est en contrôlant un poids-lourd sur une route que des policiers auraient aperçu un autre chauffeur qui roulait à grande vitesse. Ils n'ont pas été capables de déterminer la vitesse exacte du véhicule, mais le chauffard aurait reconnu qu'il roulait vite en étant arrêté une première fois. Il a donc reçu une première contravention de 90 euros, qui équivaut à environ 130 $. 

Mais le policier, en voyant le jeune homme partir rapidement, a demandé à son collègue, qui se trouvait sur la route, de garder un oeil sur ce véhicule. 

Le radar a alors capté une vitesse de 216 km/h, alors que la limite était plutôt de 80 km/h. Les policiers l'ont donc intercepté de nouveau pour lui retirer son véhicule et son permis. 

Les agents ont carrément estimé que le chauffard avait fait preuve d'« inconscience » et ce dernier devra maintenant opter pour le vélo pour se déplacer. Il risque d'ailleurs 1 500 euros d'amendes et de voir son permis suspendu pour 3 ans.