Un athlète russe affiche son soutien à Poutine sur le podium qu’il partage avec un Ukrainien

Il a mis un symbole bien spécial sur sa tenue

Ayoye

C’est un réel manque de compassion et de classe qu’on a pu apercevoir lors de la remise des médailles à la Coupe du monde de gymnastique. 

Tandis que le Russe Ivan Kuliak est monté sur la troisième marche du podium en remportant une médaille de bronze, c’est l’ukrainien Kovtun Illia qui a remporté la manche et qui repart avec les honneurs et la médaille d’or.

Lors de la remise des médailles, le gymnaste russe a pensé bon d’afficher son soutien au président russe, Vladimir Poutine, ainsi qu’à l’atroce guerre qui sévit présentement en Ukraine.

Ainsi, aux côtés du sportif ukrainien, Ivan Kuliak a apposé un « Z » signe de soutien aux troupes russes, sur son chandail.

Selon une vidéo du Huffington Post, les deux athlètes n'ont pas voulu se serrer la main. 

« Le russe Ivan Kuliak porte la lettre Z sur son torse durant la Coupe du monde de gymnastique à Doha. Le « Z » est signalé comme un symbole de soutien envers l’invasion russe en Ukraine. (Kuliak a gagné le bronze dans l’épreuve de barres parallèles. L’ukrainien Kovtun Illia a gagné l’or »

Alors qu’Ivan Kuliak participait à la compétition sous une bannière neutre, et non pas sous le drapeau russe, l’athlète a donc apposé fièrement un « Z » à la place du logo de sa Fédération comme on peut le voir habituellement.

Les athlètes russes ne peuvent toujours pas participer à la compétition sous leur bannière, ni même avoir leur hymne joué lors des remises de prix. En effet, à la suite d’allégation de dopage, les athlètes russes et biélorusses ne sont pas autorisés dans les compétitions internationales pour une durée indéfinie.

Depuis le début de la guerre, la lettre « Z » est devenue un symbole très controversé de soutien envers la politique de Poutine et son invasion du territoire ukrainien. On retrouve ce symbole militaire sur les tanks et les véhicules de combats russes et c’est avec cette signalisation que les troupes arrivent à se reconnaitre sur les champs de bataille en Ukraine. Le ministre des affaires étrangères russe a également expliqué que le signe veut également dire « Victoire ».

Selon le quotidien français Le Parisien, le russe Ivan Kuliak pourrait être sanctionné par la Fédération internationale de gymnastique. Il n’a pas le droit d’afficher un signe politique comme le « Z » sur son torse, lors d’une compétition internationale.